Master de l'UNTD Antonina Petrova RUS | UKR || ENG ||| UNTD Les masters de l'UNTD
Le master de l'UNTD Antonina Petrova

Antonina Petrova

La faculté: Électrotechnique (ETF)

La chaire: l'Approvisionnement électrique des établissements industriels et des villes

La spécialité : les systèmes électrotechniques de la consommation électrique

Le sujet de la mémoire de fin d’études:

Récherche des modéles mathématiques pour évaluer la sécurité électrique des circuits réactances-capacités

Le chéf : Ilya A. Bershadskiy


Documents au sujet de la mémoire de fin d’études: Abstract

Curriculum vitae:

Nom : Antonina

Prénom : Petrova

La date de la naissance : 24.11.1988

Nationalité : Ukraine


Formation :

Etudes à l'école : 1995–2005

Etudes à l'université : 2005–2009 (bac+4)

Etudes en master depuis 01.09.2009

Connaissances générales :

La note moyenne pendant mes études universitaires est 4,65 (sans compter l’examen d’Etat).

Le russe et l’ukrainienne sont mes langues maternelles. Dans le volume suffisant pour les relations, la lecture et compréhension, je sais traduire des textes techniques en langue française.

J'ai l'expérience de travail avec les programmes Microsoft Office, Microsoft Visio, MathCad, MatLab, основы работы в С++, Micro-Cap.

L'intérêts

J'adore les promenades sur la nature, de grandes compagnies gaies, je me passionne pour la broderie par les grains de verre, broder par le crochet.

Aptitudes personnelles

Constante, apte au travail, assidu.


Autobiographie

L'enfance

Je m’appelle Petrova Antonina Vladimirovna. Je suis née le 24 novembre 1988 dans la ville de Makeevka. Je suis sagittaire.

Le mois de novembre je considère comme le mois imprévisible. Quand ma mère m’a mis au monde, la première chose qu’elle a vu par la fenêtre était la neige. Cette année-là c’était la première neige. Depuis lors chaque année la nuit du 23 au 24 novembre tombait la première neige.

Dès mon enfance je passais le temps avec ma soeur aînée. Et puis j’ai commencé à fréquenter le jardin d’enfants « Hirondelle». Là il y avait un immense (comme il me semblait) bocal avec des poissons énormes dedans. Dans le jardin d’enfants j’aimais le plus servir la table et la desservir quand les enfants finissaient de manger. C’est pourquoi la cuisinière était ma meilleure copine. Depuis cette période et jusqu’à l’entrée à l’institut je rêvais de devenir cuisinière – confiseuse.

Les années d'école

J’ai commencé à aller à l’école à l’âge de 6 ans. C’était l’an 1995. J’étais la plus petite élève dans la classe mais je ne permettais personne de m’offenser. Les années scolaires ont passé vite. J’étais le président de la classe dans notre organisation des pionniers d’école, je prenais part aux Clubs des Joyeux et des Ingénieux, aux spectacles scolaires, j’apprenais la langue anglaise de façon approfondie, participait aux olympiades. Probablement ces années étaient les plus insouciantes et les plus magnifiques dans ma vie. Je n’avais pas de matières aimée à l’école mais il y avait les professeurs insistants de chimie et de physique qui remplissaient tout notre temps libre par leurs matières. De plus à l’école j’ai trouvé de vrai amis avec qui je passais mon temps libre. Jusqu’aujourd’hui on est lié d’amitié avec plusieurs d’entre eux, on partage les choses les plus secrètes. Alors, ces années inoubliables ont passé comme une seule journée. Et voilà en 2005 j’ai terminé l’école № 2 de la ville de Makeevka avec une médaille d'or. On a sonné pour la dernière fois et je suis entrée dans la vie des grandes personnes.

Dès la première classe, j'ai commencé à prendre une part active à la vie de la classe : les fêtes diverses, les gourmands, les concerts, les voyages touristiques ne passaient pas sans ma participation. Je m'occupais de toutes les questions d'organisation.

En 2005, je suis sortie de l'école, avec mention excellente, et je trouve qu’en cela la grande partie du mérite revient à mes parents et mes professeurs.

Les années estudiantines

En 1995 je suis entrée à l’Université Nationale Technique de Donetsk à la faculté électrotechnique, spécialisation les systèmes électrotechniques d’électroconsommation. Le choix de la spécialisation a été conditionné par des convictions naturelles de mes parents – il faut que je reçoit la spécialisation téchnique. Au début je ne comprenais pas où je me suis trouvée. Ce n’est qu’après le cours de la graphique d'ingénieur que j’ai découvert le sens de ce grand mot « ingénieur» et c’est à ce moment-là que je suis devenue vraiment adulte. C’était très difficile de comprendre la nouvelle direction, de changer ma façon habituelle de raisonner, mais je n’ai pas capitulé, je l’ai fait.

Les 4 années d’études avant de recevoir le titre du bachelier ont passé très vite. Il y a les professeurs dont je vais me souvenir toute ma vie et à qui je vais être reconnaissante pour tout. Je voudrais surtout porter mon attention sur Gorin Valentin Yakovlevitch, Moukha Valentin Pavlovitch, Kourennoi Eduard Grigorievitch, Izmailov Gennadii Grigorievitch et les remercier pour l’attitude cordiale envers leurs cours et envers leurs étudiants.

Après les 4 ans d’études j’ai décidé d’entrer à la 5ème année pour recevoir le titre du magistère. Comme mon chef scientifique du travail de l’année j’ai choisi Berchadskii Ilya Adolfovitch qui s’occupe d’une question assez intéressante – la question de la securité d’éclatement, c’est pourquoi le sujet de mon travail de l’année était le sujet de recherche des modèles mathématiques de l’évaluation de la sécurité d’éclatement des chaînes inductives capacitaires. Pour l’instant ces recherches sont très actuelles puisque la sécurité d’éclat c’est la question la plus urgente de l’industrie houillère, dont le facteur constitutif est la vie humaine.

Plans d'avenir

Je voudrais trouver le travail que je mérite, trouver moi-même.


DonNTU > Les masters de l'UNTD > Abstract >