Magistère DonNTU Lazareva Marina
Логотип

L'Université de Donetsk Nationale Technique

Le portail magistère DonNTU  

                   Lazareva Marina

Магистр ДонНТУ Лазарева Марина 
Вячеславовна

La faculté:   Electrotechnique

La chaire :   Le commande d'électrique et l'automatisation des montages industriels

La spécialité :   "Le commande d'électrique et l'automatisation des montages industriels"

Le sujet du travail final :   "L'optimisation du mouvement du appareil de levage aux étapes de la accroissement et le ralentissement"

Le chef scientifique : Borisenko Vladimir Filippovitch

Un peu de moi:

         En train de l’enseignement le point moyen fait 4,85.

         Je parle librement russe et ukrainien; le français et l’anglais – lu, écris, parlé.

         J’aime bien les danses. En 2000 j’ai pris part aux compétitions des danses des bals. J’aime la musique agréable, les films intéressants, le repos actif et je fais du sport régulièrement. J’ai l’expérience du travail avec les logiciels suivants: le paquet de Microsoft Office, Mathcad, Matlab, 3dmax, Adobe Photoshop. A présent, je me passionne pour le traitement des photos dans le rédacteur Adobe Photoshop.

La biographie créatrice:

Enfance

        Moi, Lazareva Marina Vyatcheslavovna, je suis née le 14 février 1988 à Yenakievo, la région de Donetsk. Je suis une fille unique. Mes parents – Vyatcheslav Nikolaievitch et Natalia Vitalievna – m’aimaient et étaient bien disposé envers moi, je les remercie toujours pour une telle attitude. J’étais un enfant tranquille jusqu’à l’âge de savoir marcher. A l’âge de 4 ans j’ai commencé à visiter l’école maternelle parce que ma mère avait retourné au travail. Dans le voisinage il y avait beaucoup d’enfants de mon âge, c’est pourquoi j’ai passé beaucoup de temps en jouant avec mes amis dans les rues de mon quartier.

        D’après les souvenirs de ma mère mon inclination pour les objets électriques s’est manifestée dans la petite enfance: en assayant à l’entourage d’une grande quantité de différents jouets et sans savoir marcher, j’ai voulu prendre l’objet qui se trouvait assez loin. C’était un raccord à trois voies (on dirt que la future profession de l’enfant sera liée avec l’objet dont cet enfant s’est intéressé). Mais il fallait remper jusqu’à ce raccord à trois voies et moi, je ne savais pas encore. A l’aide de cette aspiration, jéai appris à remper.

Années d'école

        Le 1 septembre 1995 j’ai commencé à faire mes études à l’école générale №31 d’Yenakievo. Rima Akhatovna Mouravyova était ma première institutrice. Grâce à mon professeur de chorégraphie, dès la deuxième année d’études j’ai commencé à faire de la danse. Pendans mes études dans l’atelier de danse, j’ai participé plusieures fois aux compétitions en défendant l’honneur de l’école. J’ai pratiqué la danse jusqu’à la 11e. Et c’est à 11e qu’il a fallu choisir l’univercité et la spécialité.

        Toutes les connaissances de base sont accumulées grâce à mes professeurs: à Sayfoutdinova Tatyana Valeryevna (la langue ukrainienne et la littrature), à Rouzanova Valentina Kouzminitchna (l’algèbre et la géométrie), à Kogan Alla Borisovna (la langue russe et la littérature), à Nikituk Aleksandra Nazarovna (la chimie), à Tolstikova Ludmila Nikolayevna (la physique), à Bedrekovskaya Alla Semenovna (la culture physique et le sport), à Krivogoub Lina Aleksandrovna (l’anglais), à Matsinin Aleksandr Vladimirovitch (l’histoire), à Bossenko Olga Nikolayevna (l’économie) et à tout le personnel enseignant de l’école №31.

        Les disciplines les plus aimées étaient les mathématiques, la phisique, la biologie, la culture physique et le sport, bien sûr la chorégraphie. Jéai visité les cours d’anglais et de mathématiques. J’ai participé aux concours de l’école. J’ai prix part aux olympiades d’école en mathématiques, à plusieures compétitions sportives d’école, alors j’ai participé très activement dans la vie de mon école. Pendant mes études j’ai pratiqué le sport, surtout j’ai fais du basket, du volley. Les personnes de notre classe étaient très remarquables. Surtout la vie pendant la 11e année d’études était très intéressants: nous avons passé ensemble tout le temps libre, nous sommes partis souvent à la campagne. Je communique avec plaisir jusqu’au présent avec quelqu’uns de mes amis d’école. J’ai terminé l’école avec un bon certificat.

Mes études à l’univercité

        En 2005, ayant bien passé la cote de mathématique, je sius entrée à l’Univercité nationale technique de Donetsk, la faculté électrotechnique, la spécialité « Le commande d’éléctrique et de l’automatisation des montages industriels ». Le choix de l’univercité était influencé par sa réputation parmi les écoles supérieures, sa disposition au centre de la région et bien sûr mon penchant pour les sciences exactes. Quant à la faculté et la spécialité, elles sont assez intéressantes pour moi, en plus, la spécialité « Le commande d’éléctrique et de l’automatisation des montages industriels » m’a paru universelle.

        D’abord, je ne me suis pas rendue compte où je me suis trouvée. J’ai visité les cours, j’ai fait des notes mais à vrai dire je n’ai pas fait mes études. Et c’étaient des éxamens qui m’ont fait travailler les matières incompréhensibles. Et après la session d'examens j’ai réussi d’avoir la bourse. Je n’avais pas beaucoup de difficultés avec mes études, une seule matière difficile c’était « La géométrie descriptive ». Pendant mes études j’ai participé souvent aux compétitions sportives. J’ai de bonnes relations avec les étudians de mon groupe: nous passons beaucoup de temps ensemble, nous allons souvent à la campagne, nous célébrons ensemble presque toutes les fêtes, nous patinons, nous allons au cinéma, nous offrons des cadeaux les uns aux autres.

        4 années d’études se sont passées imperceptiblement et en été 2009 j’ai obtenu le diplôme du baccalauréat et j’ai décidé de continuer mes études à la maîtrise de la faculté électrotechnique française. Cette décision était influencée par les changement dans le système de l’éducation et de l’instruction supérieure dans notre pays, en plus mon point moyen m’a permis de faire mes études gratuitement.Il est très bien qu’on a introduit le coursus « Les technologies de l’Internet » au programme des magistères parce que moi-même, je n’ai pas d’expérience de travail semblable mais ça peut être utile dans mon futur.

        Pour mes connaissances reçus je voudrais exprimer mes reconnaissances sincères aux professeurs de notre faculté: à Yermolenko Youlya Vladimirovna, à Izmaylov Guennadiy Grigoryevitch, à Borissenko Vladimir Philippovitch, à Gorin Valentin Yakovlevitch, à Tchekavskiy Gleb Stanislavovitch, à Razkariaka Pavel Ivanovitch, à Tolotchko Olga Ivanovna et aux autres professeurs qui nous enseinaient pendant toutes ces années.

Mon travail de magistère

        Le sujet de mon travail est « L’optimisation du mouvement du vaisseau de levage aux étapes de l’accroissement et du ralentissement ». Dans les mines et les minières la montée est un des chaînons principaux du complexe technologique dont la capacité de travail et la productivité de l’entreprise dépendent dans une grande mesure. Ce rôle de la montée définit ces hautes exigences qui sont présentées à l’installation en tout, ainsi qu’aux éléments séparés, y compris les systèmes de gestion.

        Il faut marquer que l’introduction du système sûr et moderne de gestion par le commande électrique de l’installation élévatrice de mine permet d’améliorer les caractéristiques d’exploitation et la qualité du travail de l’instllation élévatrice en tout. Alors, la tâche principale est l’élaboration et l’introduction de ces systèmes.

        Quand il foudrait chisir le chef de mon travail, je me suis adressée sans aucun doute à Borissenko Vladimir Philippovitch. Mon chef de travail est un homme le plus responsable et un vrai professonnel de son affaire.

Mes plans pour le futur…..........

        Dans mon proche avenir j’envisage de soutenir avec succès mon travail de magistère et aussi d’abtenir la deuxième édiucation – économique. J’ai le rêve de toute ma vie: je voudrais créer mon entreprise – le club de gymnastique ou le salon de beauté. Mais selon la possibilité je cherchera le travail d’apré ma spécialisation avec une perspective de faire ma carrière.


Au début: